Frédéric Gregson percussionniste, Improvisateur, compositeur, comédien. D’origine Anglaise né le 18/12/1967 à Calais.

 

 

 

 

 

Il étudie les percussions classiques, contemporaines et jazz de 1984 à1992 au sein des écoles de musique de Calais, de Cergy Pontoise et du CIM à Paris. Avec comme professeurs : Florent Haladjian, Pierre Vasseur, Alban Anselme, Idrissa Diop, Ernesto Tito Puentes. Il participe aussi à des stages avec Kenny Clarke, Daniel Humair, Pablo Cueco.

Peut-être est-ce le son des métiers à tulle de sa ville natale ou les allers et retours des marées de la Manche, ces musiques conscientes et inconscientes de l’enfance, qui on construit les paysages sonores et poétiques de Frédéric Gregson.  

Il joue et accompagne en tant que percussionniste des artistes du monde du jazz, de l'improvisation et de la chanson:

Didier Lockwood, Jane Birkin, Louis Arti, Antoine Hervé, Michel Portal, Michel Donneda, James Carter......

et des ensembles de musiques contemporaine, avec l'Ensemble Polychromie dirigé par Nvart Andreassian,  et le trio de musiques improvisées Triptyck.

triptyck 2.mp3

 

En marge de son apprentissage des percussions, et de l'improvisation, depuis toujours il aime observer la nature, l'environnement et les objets qui l'entourent. Avec ceux-ci il s'amuse à rechercher de nouveaux son et modes de jeux pour élargir sa palette sonore.

 

Influencé par John Cage, Mauricio Kagel entre autre, Frédéric veut dans ses pièces  «dramatiser» la musique, donner aux sons, aux mots la même fonction, raconter des histoires avec le corps et les gestes de l’artiste, ses mouvements, sa vibration au delà de sa dextérité. C'est ainsi qu'on le retrouve aujourd'hui en apprenti clown musicien et comédien dans des créations jeunes public.

 

Ses inspirations avec les autres formes artistiques tel que l'art plastique, le cinéma, le théâtre, la danse, la photographie, deviennent de véritables collaboration et créations artistiques.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ses plus belles rencontres  : Kenny Clarke, Ennio Morricone, François Chattot, de grands artistes d'une simplicité communicante et exemplaire qui le poussent et l'encouragent encore aujourd'hui dans son travail.